Un groupe de participants assis devant les palissades du chantier d’Arcueil-Cachan dans le cadre de la restitution du chantier partagé avec Yes We Camp

UN PROJET ARTISTIQUE PARTICIPATIF AUTOUR D’UN CHANTIER DU GRAND PARIS EXPRESS

Entre avril et juillet 2018, le projet « Voix de communication » a associé à Cachan le collectif Yes We Campet la compagnie Liba Théâtre dans le cadre de la démarche des Chantiers Partagés et d’un projet artistique participatif, visible sur la passerelle piétonne qui longe le chantier de la gare d’Arcueil-Cachan. Ce projet a proposé des ateliers, des rencontres, des invitations et des collaborations, dont l’ensemble était ouvert au public.

Des regards croisés sur les expériences urbaines

En relation directe avec les chantiers du Grand Paris Express, ce projet autour de la passerelle piétonne renvoie à la redéfinition des réseaux de transports à l’échelle du Grand Paris et questionne les déplacements dans la ville et les trajets quotidiens, qu’il s’agisse de ceux des habitants ou des ouvriers du chantier. A travers une série d’ateliers réunissant également des associations et des institutions, les regards croisés permettront de constituer un véritable répertoire d’expériences urbaines, susceptible d’être ensuite traduit sous forme plastique et disposé dans l’espace même de la gare.