DES ŒUVRES EN RESONANCE AVEC LE FUTUR QUARTIER DE GARE

Les 26 et 30 mai 2021, les habitants de Clamart ont pu découvrir des installations dans le périmètre du chantier de la future gare Fort d’Issy-Vanves-Clamart-Malakoff, au cœur de changements d’ampleur depuis 2015 pour préparer l’arrivée de la future ligne de métro. Issu de la rencontre entre deux collectifs de la banlieue sud-parisienne – Beat and Beeret Crème fraîche– qui travaillent respectivement sur la mise en lumière d’espaces en transition et la mémoire des lieux, « Détours » est un projet initié à l’appel de la Société du Grand Paris, qui s’imprègne du lieu à la façon d’une résidence artistique afin d’y concevoir des œuvres susceptibles d’entrer en résonance avec le quartier, son histoire et sa transition.

Une enquête auprès des riverains

Au gré des balades et des rencontres avec les riverains, des thématiques ont pu émerger, qui invitent à privilégier la flânerie au raccourci et à laisser libre cours à l’imagination de chacun. A la suite d’une enquête de terrain auprès des riverains, passants et futurs habitants du quartier menée par l’équipe de « Détours », le podcast « Les trains passent les souvenirs restent » a été créé et a inspiré la réalisation d’œuvres collectives in situ comme « Empreinte de quartier », une fresque murale sur une maison, ou « Tunnel temporel », exposition d’œuvres dans le tunnel de la gare.

Projet « Détours » à Fort d’Issy-Vanves-Clamart-Malakoff | Ⓒ Beat and Beer et Crème Fraîche