Pavillon Numen sur le chantier de Vitry Centre

Derrière les palissades du chantier de la gare Vitry-Centre

Pour le chantier de la future gare Vitry Centre, la Société du Grand Paris a confié au collectif d'artistes Numen / For use la conception d’une nouvelle œuvre-belvédère, dans la partie basse du parc du Coteau Marcel-Rosette.

Trois cabines téléphoniques inspirées de modèles des années 1960-1970 sont percées dans la palissade du chantier, invitent les riverains à observer la construction de la future gare.

Une percée sensorielle et poétique sur le chantier

Décrochez le téléphone et écoutez l’univers du chantier raconté par Carmen Attias, guide conférencière de la Société du Grand Paris, par le compositeur Mathieu Husson et sa création sonore « Le train m’emmène là où il va », et enfin par l’écrivain Charles Robinson et sa « Scène fictionnelle du futur », une fiction littéraire autour de la future gare. Une expérience sonore qui transforme le point de vue sur le chantier.

Une cabine supplémentaire fait face au parc : les compagnons de chantier peuvent eux aussi vous observer. Alors finalement, qui observe qui ?

Informations pratiques

Cette installation est accessible aux horaires d'ouverture du parc du Coteau Marcel-Rosette : 9h à 17h de novembre à février, de 9h à 20h de mai à septembre et de 9h à 18h en octobre, mars et avril. 

Le parc est desservi par les lignes de bus 132, 180, 183 (arrêt Hôtel de Ville) et 172 (arrêt Place de la Libération). 

Regarder à travers les interstices d’un mur est l’un des instincts humains fondamentaux

Christoph Klatzer, Numen / For use