« L’illustration et la ville » : des conférences sur le Grand Paris

Le 9 septembre 2021, une rencontre intitulée « L’illustration et la ville : le cas du Grand Paris » s’est déroulée à l’École nationale supérieure des arts décoratifs (ENSAD). Elle s’inscrivait dans le cadre d’un appel à candidature international pour illustrer les territoires du Grand Paris, dont l’objectif est la réalisation de fresques pérennes sur les quais de gare du Grand Paris Express.

L’espace public : le Grand Paris, nouveau territoire de l’illustration ?

Dans ce contexte, une première table ronde intitulée « L’espace public, nouveau territoire de l’illustration ? » a abordé les questions de l’espace public, la commande pour les disciplines de la bande dessinée, du graphisme, de l’illustration et des arts graphiques. Elle a réuni José-Manuel Gonçalves, (directeur artistique pour le Grand Paris Express), Pierre Lungheretti (directeur général de la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image), Marc Vaudey (directeur du département de la création artistique du Centre National des Arts Plastiques) et Pierre-Emmanuel Becherand (responsable de l’unité « Architecture Culture Design et Création » à la Société du Grand Paris).

L’illustration au cœur des imaginaires urbains du Grand Paris

Titrée « Illustration et imaginaires urbains : quelle place pour les artistes et auteurs dans la transformation urbaine ? », une seconde table ronde a tenté de comprendre comment les artistes pouvaient contribuer à l’émergence de nouveaux imaginaires urbains et, au-delà, accompagner les politiques publiques de transformation de la ville. Elle a donné la parole à Sylvie Vassalo (directrice du Salon du livre et de la presse jeunesse), Ruedi Baur [insérer url page créateur], (designer graphique pour le Grand Paris Express), Marc Monjou (directeur de l’École européenne supérieure de l’image) et Emmanuel Tibloux (directeur de l’École nationale supérieure des Arts décoratifs).

Pour revoir la conférence en ligne : cliquez ici