LE PAVILLON « HORIZON 2030 » DU GRAND PARIS EXPRESS À LA BIENNALE DE VERSAILLES

En 2019, du 3 mai au 13 juillet, le pavillon « Horizon 2030 » a présenté les projets et l’ambition du Grand Paris Express en matière d’architecture, de paysage, de design, de culture et d’urbanisme, ceci dans le cadre de la première biennale d’architecture et de paysage de la région Île-de-France. De manière totalement inédite, le public avait alors pu découvrir les maquettes et les perspectives donnant une vision globale des 68 gares du nouveau métro. Dans cette période, 45 000 visiteurs étaient venus prendre connaissance du pavillon « Horizon 2030 » et l’œuvre « révolution » de Michel de Broin.

Un pavillon à l’image du grand paris express

En privilégiant les liens qui unissent mobilité, architecture, vie urbaine et paysage, tout en s’appuyant sur la réalité concrète des chantiers, le pavillon « Horizon 2030 » aura tenté d’apporter un regard prospectif et concret sur le thème de cette première biennale, « L’homme, la nature et la ville ».  Situé à proximité de Versailles et d’une superficie de plus de 1200 mètres carrés, il aura également essayé de rendre compte de la vision urbaine développée par ses concepteurs, qu’ils soient architectes, designers, paysagistes ou encore urbanistes. Il aura enfin exposé des créations inédites, des immersions numériques et de très nombreux projets d’architectes, mais aussi bénéficié d’un commissariat pluridisciplinaire du « Groupe 2030 », dans l’esprit du Grand Paris Express.