Le spectacle d’un chantier partagé

Un chantier est un spectacle : à leur façon, ces compagnons sont une compagnie et leurs gestes une chorégraphie. Partant de ce constat, le chorégraphe Willy Pierre-Joseph, a imaginé la création d’une chorégraphie inspirée par les mouvements du chantier et orchestrée par des danseurs. De juin à septembre 2021, aux abords de la future gare de Villejuif Louis Aragon et en partenariat avec la ville, il a donc interrogé les notions de déplacement et l’état même des corps dans un nouvel environnement.

Un flashmob et des performances

Le 18 septembre, les chorégraphies apprises par le public ont fait l’objet d’une restitution, sous la forme d’un flashmob final ouvert à tous les publics, à la fois festif et accessible. Des installations scénographiques ont ainsi formé un parcours sur l’esplanade Pierre-Yves Cosnier, lors duquel le public a pu réellement faire l’expérience d’une mobilité corporelle stimulée par l’instinct et le plaisir. A l’occasion de cette journée, les performances de danseurs au sein et aux alentours des installations ont également exploré l’univers du chantier, de la construction aux mouvements qui s’y déploient.